objets d'art

Netsukes

Origine

En japonais, ce mot se compose de “ne” signifiant racine et de “tsuke” attacher. La vocation initiale d’un netsuke était d’attacher au obi, ceinture spécifique aux kimono dénués de poches, différents objets traditionnels de la vie courante tels qu’une boîte à médicament, un étui contenant des sceaux, un inrō.   

Le netsuke, à l’origine chinoise, a été adopté à partir du 18ème siècle par les Japonais, de même que le kimono. D’un vulgaire fragment de racine informe, les artisans japonais ont fait évoluer le netsuke en objets d’art pour le plus grand bonheur des collectionneurs.

Initialement indissociable du kimono, le netsuke est devenu un objet d’art indépendant. Les thèmes traités sont variés, allant des animaux aux objets à consonance religieuse. La dextérité du sculpteur nous fait parfois oublier que les netsukes sont réalisés dans un volume de matière restreint.

Nous possédons une collection de plus de 1 000 netsukes réalisés à la main en os, en buis et en ivoire de mammouth.      

Nous recommandons l’excellent livre Ko-ji Hô-ten, Dictionnaire à l’usage des amateurs et collectionneurs d’objets d’art japonais et chinois de Victor-Frédéric Weber.

Découvrez plus.

Si vous êtes intéressé(e), contactez-nous par e-mail ou par téléphone. Nous serons ravis de répondre à toutes vos questions. 

Top